09 77 55 38 78
Cart Icon 0

0,00 €

Panier

Lundi – Vendredi 8 – 18h

Samedi 10 – 16h

Cart Icon 0

0,00 €

Panier
Achat et financement d’un bien immobilier : décryptage

Achat et financement d’un bien immobilier : décryptage

Vous avez envie de devenir propriétaire ? A moins de disposer de beaucoup d’argent sur votre compte en banque, il vous faudra avoir recours à un prêt. Dans cet article, on vous explique comment gérer ce processus parfois délicat.

 

Phase 1 : Connaître votre budget

Votre priorité sera de définir votre budget immobilier, qui dépend de votre capacité d’emprunt (somme maximale que vous pouvez emprunter à la banque). Votre capacité d’emprunt dépend elle-même de vos revenus, ainsi que de la stabilité de votre emploi (un fonctionnaire ou un employé en CDI pourra emprunter plus qu’un intérimaire, par exemple). Les simulateurs de capacité d’emprunt en ligne tels que celui de Pretto sont gratuits et vous permettent d’estimer votre capacité d’emprunt en un rien de temps !

Vous pourrez ensuite chercher un logement dont le prix est inférieur ou égal à votre budget. Bon à savoir : le prix d’un bien immobilier dépend à la fois de ses caractéristiques (taille, qualité de l’habitation…) et de son emplacement géographique (ville ou campagne, proche ou loin du centre, etc.) Ensuite, il vous suffit de suivre vos désirs et vos envies !

Phase 2 : Signer la promesse de vente

Vous trouvez enfin la perle rare, le logement dont vous rêviez. Que ce soit un appartement à Toulouse, une ferme en Ardèche où une maison en Bretagne, la procédure sera la même. Il vous faudra négocier un prix (plus facile en Province qu’à Paris), faire une offre d’achat, puis signer une promesse de vente. C’est à cet instant que vous aurez à verser au notaire une somme équivalente à 5-10% du prix de vente

Cette signature est-elle un engagement définitif ? Pas tout à fait, puisque vous disposez de 10 jours pour vous rétracter sans frais. Passé ce délai, vous perdrez la somme que vous avez déjà versée au notaire en cas d’annulation, sauf si l’une des clauses suspensives se réalise.

Phase 3 : Monter votre dossier de prêt

À vos pochettes ! Pour obtenir votre prêt, il faudra fournir à la banque un dossier composé de vos bulletins de salaires, fiches d’imposition et relevés de comptes récents. Ce dossier est comme un CV d’emprunteur, et doit donc donner une bonne image de vous. Ainsi, évitez les comportements qui font tâche, comme les découverts ! Plus votre dossier est exemplaire, plus vous aurez de chance de décrocher un crédit dont le taux est bas et les conditions (prestation associées, flexibilités, assurance) sont avantageuses.

Phase 4 : Trouver le meilleur crédit immobilier possible

Top, c’est parti ! À compter de l’instant où vous signez la promesse de vente, vous avez 45 jours pour trouver le financement qui vous permettra de concrétiser votre achat. Vous trouvez ça stressant ? Vous avez raison ! C’est pourquoi on vous conseille de faire appel à un courtier immobilier. Cet expert du marché s’occupera de monter votre dossier et de négocier pour vous auprès des banques, pour vous trouver le prêt le plus compétitif ! Ainsi, vous n’aurez pas à vous tracasser en prenant des rendez-vous à droite et à gauche, sans jamais être sûr que les conditions qu’on vous propose sont les meilleurs du marché. Le service des courtiers est généralement payant, mais certains (comme Pretto) sont gratuits !

Phase 5 : Signez la demande officielle de prêt

Vous avez de la chance, la banque accepte de vous accorder un prêt. Bingo ! Vous obtiendrez alors un accord de principe, qui spécifie les conditions du crédit. Cet accord n’est pas effectif tant que les autres agents impliqués dans le contrat (comme l’assurance ou la caution) ne l’ont pas approuvé. Lorsque ce sera le cas, vous pourrez signer une demande officielle de prêt auprès de la banque.

Maintenant que vous savez que votre prêt est garanti, vous êtes officiellement client de la banque. Il vous faudra donc y ouvrir un compte !

Phase 6 : Obtenez un accord d’assurance

Ensuite, il vous faudra souscrire à une assurance. Cela se fait lors du rendez-vous de signature de la demande de prêt. Lors de ce rendez-vous, on vous invitera à remplir un questionnaire médical confidentiel. Si votre situation est simple, vous repartirez avec un accord instantané d’assurance !

Phase 7 : Acceptez l’offre officielle de prêt

Enfin, vous recevrez une lettre recommandée de la banque. C’est une offre officielle de prêt. Dès sa réception, il vous faudra…attendre. En effet, il y a un délai de réflexion de 10 jours, et vous ne pouvez pas répondre avant. Si vous décidez de décliner l’offre au terme de cette période, il n’y aura pas de frais à payer à la banque. Vous perdrez par contre l’avance sur le prix de l’appartement versée au notaire.

Phase 8 : Devenez propriétaire

Le fameux « passage chez le notaire » vous transforme en propriétaire. Il doit avoir lieu dans un délai de 6 mois, à compter de la date où vous aurez accepté l’offre de prêt de la banque. Quelques jours avant la date de signature, le transfert de la somme couvrant le prix du logement et les frais de notaire et de garantie est effectué par l’office notarial. Tout est en règle, vous pouvez fêter votre succès !

More from the blog